Les aventures de Rafale

Un trésor à préserver | Un univers marin unique au monde | Un réseau en harmonie | Jeu : la chaîne alimentaire du Saint-Laurent
Les activités humaines et leurs impacts sur l’écosystème | Les aires marines protégées : une solution à privilégier | Pour en apprendre davantage

Le golfe du Saint-Laurent : un univers marin unique au monde

Durant notre voyage en avion pour nous rendre à Sept-Îles, ma tante m’a expliqué ce qui rend le golfe du Saint-Laurent si exceptionnel.

RafaleAlors, tante Mélodie, vas-tu enfin me dire ce qui rend, comme tu le dis souvent, l’écosystème du golfe du Saint-Laurent si unique!

MélodieOK! OK! Rafale, mais je t’avertis, toi aussi, tu pourrais tomber amoureux de cet univers marin!

RafaleÇa ne me dérange pas! Mais avant, pourrais-tu me rappeler ce qu’est un écosystème?

MélodieBien sûr! Un écosystème, c’est un ensemble qui englobe des organismes vivants, comme les plantes, des éléments non vivants, comme les roches, et finalement, le lieu qui les abrite. Tous ces éléments, vivants ou non, sont liés les uns aux autres et c’est la raison pour laquelle chacun d’entre eux est très important.

RafaleAh oui! C’est vrai! Maintenant, peux-tu m’expliquer exactement où se situe le golfe du Saint-Laurent?

MélodieSans problème, Rafale! Le golfe du Saint-Laurent débute à la hauteur de Pointe-des-Monts, un village de la Côte-Nord. Il est donc délimité à l’ouest et au nord par le Québec, au sud-ouest par le Nouveau-Brunswick, au sud par l’Île-du-Prince-Édouard et la Nouvelle-Écosse et à l’est par Terre-Neuve-et-Labrador. Il est relié à l’océan Atlantique par deux passages : le détroit de Cabot, situé entre la Nouvelle-Écosse et Terre-Neuve-et-Labrador, et le détroit de Belle Isle, situé entre Terre-Neuve-et-Labrador et le Québec. Regarde, j’ai apporté une carte pour te montrer!

Carte du Fleuve St-Laurent

Source : © Ministère du Développement durable, de l’Environnement de la Faune et des Parcs

RafaleIl est immense! Est-ce pour cela que tu dis qu’il est unique?

MélodieEn quelque sorte, oui, puisque le golfe du Saint-Laurent est relié au fleuve Saint-Laurent par le plus grand estuaire au monde! Mais ce n’est pas seulement pour cette raison qu’il est unique.

RafaleQuelles sont les autres raisons?

Mélodie— Premièrement, le golfe du Saint-Laurent ressemble à une mer intérieure, car il est isolé de l’Atlantique Nord. En fait, cinq provinces canadiennes l’encerclent : le Québec, la Nouvelle-Écosse, Terre-Neuve-et-Labrador, le Nouveau-Brunswick et l’Île-du-Prince-Édouard. Comme je te l’ai déjà dit, les seules voies qui le relient à l’océan sont le détroit de Cabot et le détroit de Belle Isle.

— Deuxièmement, les Grands Lacs et le Saint-Laurent lui versent une bonne quantité d’eau douce. Cette dernière vient se mêler à l’eau salée qui provient de l’Atlantique. Cela crée trois couches d’eau différentes : une couche de surface, une couche intermédiaire froide et une couche profonde. Toutefois, l’hiver, la couche de surface et la couche intermédiaire se mélangent et il ne reste alors que deux couches!

— Troisièmement, chaque hiver, la surface de l’eau gèle et le golfe est alors largement recouvert de glace.

Le Saint-Laurent en hiver

Le Saint-Laurent en hiver

Source : © Rodolph Balej

— Quatrièmement, le « plancher » de cette mer intérieure est caractérisé par une combinaison de petits fonds et de détroits plus profonds. L’élément le plus distinctif en est sans doute le chenal Laurentien, une grande fosse de 300 mètres de profondeur qui s’étend sur une distance de 1 500 kilomètres. Imagine, 300 mètres, c’est la hauteur de la tour Eiffel!

— Finalement, une dernière raison pour laquelle le golfe du Saint-Laurent est si unique est certainement la présence d’une importante biodiversité , c’est-à-dire d’une très grande diversité d’espèces animales et végétales.

RafaleJ’avoue que cela fait beaucoup de particularités! Le golfe semble vraiment être un milieu aquatique très spécial!

MélodieJe te l’avais dit!

RafaleMais il y a une chose qui m’intrigue! Comment peut-il y avoir plusieurs couches d’eau différentes? Pourquoi l’eau ne se mélange-t-elle pas en une seule couche?

MélodieHum! Comment t’expliquer? Lorsque tu observes le fleuve Saint-Laurent, tu peux facilement remarquer que l’eau bouge et qu’elle se dirige dans une direction précise. Pas vrai?

RafaleOui, c’est vrai, tu as raison.

MélodieComme je te l’ai dit, cette eau douce qui provient des Grands Lacs et du fleuve Saint-Laurent coule vers le golfe. Or, ce dernier n’est pas fermé et une partie de son eau se déverse dans l’océan Atlantique. Si toute l’eau du golfe se jetait dans l’océan, les Grands Lacs et le Saint-Laurent ne réussiraient peut-être pas à l’alimenter, et il finirait par perdre de son ampleur ou par s’assécher.

RafaleAh! Je n’avais pas pensé à ça!

MélodieNe t’en fais pas! Cela n’arrivera pas, car l’Atlantique déverse aussi de son eau dans le golfe.

RafaleC’est comme un échange!

Mélodie Oui, on pourrait dire cela. La seule différence, c’est que cette eau est salée! Pour tout dire, la présence d’eau salée et d’eau douce dans le golfe est la principale raison pour laquelle il y a plusieurs couches d’eau. En fait, plus une eau est salée, plus elle est dense, c’est-à-dire qu’elle est plus lourde à cause de son contenu en sel. Donc, l’eau salée, qui est plus lourde, se retrouve au fond, et l’eau douce, qui est plus légère, reste en surface.

RafaleMais pourquoi dis-tu qu’il y a trois couches, alors, s’il y a une couche d’eau salée au fond et une couche d’eau douce en surface?

MélodieParce qu’un autre élément a aussi de l’influence sur cette eau : la température!

RafaleAh, oui! J’imagine que l’eau de surface est plus chaude, parce que le soleil la réchauffe, et que l’eau profonde est plus froide, parce que les rayons ne l’atteignent pas.

MélodieOui, on peut dire ça! Mais j’ajouterais que l’eau froide est plus dense que l’eau chaude et que, de ce fait, elle se retrouve au fond. En somme, c’est la combinaison de ces deux facteurs, la salinité et la température, qui crée trois couches d’eau différentes :

  • La couche de surface, qui est une eau diluée par l’eau douce venue du fleuve. Elle est la seule à être réchauffée par les rayons du soleil. L’été, elle peut atteindre une température de 20 ˚Celsius et une épaisseur de 30 mètres. Toutefois, l’hiver, elle se refroidit et se mélange avec la couche du milieu, ce qui explique qu’il n’y ait plus alors que deux couches d’eau!
  • La couche intermédiaire froide, qui se retrouve au centre. Elle est plus froide que la couche profonde, mais moins salée, c’est pourquoi elle flotte au-dessus. En fait, cette eau est un reste d’eau froide de l’hiver.
  • Enfin, la couche profonde, qui provient de l’Atlantique et qui, pour cette raison, n’est pas affectée par l’eau douce ou par les changements de température. Elle est la plus salée de toutes et c’est pourquoi elle reste au fond.

RafaleC’est fascinant, je n’aurais jamais pu imaginer cela!

MélodieOui, j’avoue que c’est assez extraordinaire! Non seulement ces différentes couches d’eau donnent un caractère unique au golfe, mais elles sont aussi un des facteurs qui contribuent à la grande diversité des espèces qui y vivent.

RafaleGénial! Alors, j’aurai peut-être la chance de voir différentes espèces d’animaux!

MélodieOui, et peut-être plus rapidement que tu ne le crois, car on arrive!


 
À quel point était-il facile d'obtenir l'information que vous recherchiez aujourd'hui ?
Facile Difficile