Le coin de Rafale

MélodieSais-tu qu’une personne sur huit à travers le monde n’a pas accès à de l’eau de qualité pour répondre à ses besoins?

Nous sommes très choyés au Québec d’être entourés par toute cette eau salubre, cette eau bonne pour notre corps.

La qualité de l’eau est un enjeu très important, tant pour l’humain qui la consomme que pour le bien-être des écosystèmes qui l’entourent. Les habitants des pays plus défavorisés n’ont pas facilement accès à de l’eau de qualité comme la nôtre. Même que l’eau, dans ces pays, peut s’avérer très dangereuse. En effet, lorsqu’elle n’est pas traitée convenablement, l’eau peut accentuer la propagation des bactéries. La contamination de l’eau est d’ailleurs la cause la plus importante de maladie et de décès à l’échelle mondiale. Chez les espèces animales et végétales, le problème est le même : une eau polluée, sale et remplie de microbes nuit énormément à leur santé.

Les conflits armés, les catastrophes naturelles et les sécheresses causées par un rude climat augmentent le nombre de familles qui vivent sans eau potable. De plus, plusieurs facteurs, comme la pollution atmosphérique, la mauvaise gestion des matières résiduelles et les déversements de pétrole, contribuent à contaminer le peu d’eau potable qu’il reste dans les régions plus défavorisées.

Je t’invite à conscientiser les gens autour de toi quant à l’importance de l’eau. Plusieurs organismes œuvrent dans les pays en voie de développement afin d’y construire des puits adéquats à proximité des villages. Ces organismes peuvent aussi fournir de l’équipement pour filtrer l’eau, mais en petites quantités. Leurs efforts améliorent la santé et la qualité de vie des habitants des pays plus défavorisés.

Quelques statistiques qui font réfléchir

  • En moyenne, chaque Canadien utilise environ 329 litres d’eau par jour à la maison pour répondre à ses divers besoins : douche, bain, toilettes, nourriture, hydratation, etc. Cette consommation est supérieure à ce qu’on estime qu’un être humain a besoin par jour pour satisfaire ses besoins d’hygiène, soit de 50 à 100 litres (Source : ONU et Université McGill).
  • Plus d’une personne sur huit à travers le monde n’a pas accès à de l’eau de qualité pour répondre à ses besoins essentiels, ce qui équivaut à 663 millions de personnes (Source : WHO).
  • Dans plusieurs pays où les infrastructures d’accès à l’eau potable et de gestion des eaux usées sont inadéquates ou inexistantes, on estime que 800 enfants meurent chaque jour des suites d’une maladie gastrointestinale (Source : UNICEF).
  • Les femmes et les filles des pays plus défavorisés marchent en moyenne six kilomètres par jour afin de se procurer de l’eau. Tout ce temps passé à marcher les empêche bien souvent d’aller à l’école (Source : ONU).
  • Depuis 1990, la proportion de la population qui a accès à des installations d’assainissement améliorées est passée de 54 % à 68 %. Malgré ces progrès, 2,4 milliards de personnes ne disposent toujours pas de toilettes ou de latrines couvertes (Source : WHO).

D’autres capsules ou aventures traitant du sujet de l’eau

  • Rafale et moi avons rendu visite à une technicienne qui veille à la qualité de l’eau au Québec. Clique ici pour lire notre aventure.
  • Rafale se demande d’où provient l’eau qu’il boit. Découvre la réponse à sa question en cliquant ici.
  • Dans cette capsule, tu en apprendras plus sur l’assainissement des eaux, un procédé très important qui permet d’obtenir de l’eau propre et bonne pour le corps.

Ailleurs sur le Web

  • Certaines statistiques mentionnées dans l’encadré proviennent d’un site de l’UNICEF que tu peux consulter en cliquant ici.
  • La Marche Monde a lieu chaque année à Montréal. Près de 15 000 jeunes de partout au Québec et dans le monde se réunissent pour envoyer un message d’espoir aux pays du Sud! Tu trouveras plus d’information à ce sujet sur le site Web d’ d’Oxfam Québec.

Tu as des questions ou des commentaires sur ce sujet? Fais-nous-en part!

Publication : 1er mars 2017

Évaluation de la page En savoir plus

Dans le cadre de son Plan stratégique 2019-2023, le Ministère souhaite améliorer l'accessibilité de l'information disponible sur son site Web. Nous sollicitons donc votre collaboration, par l'entremise d'un sondage en bas de chacune des pages, qui nous permettra d'évaluer la facilité avec laquelle vous y trouvez l'information que vous recherchez.

À quel point était-il facile d'obtenir l'information que vous recherchiez aujourd'hui ?
Facile Difficile