Les aventures de Rafale

mélodieRéseau-Rivières

Salut! Vous connaissez sûrement ma passion pour l’eau... Eh bien, j’ai décidé de la mettre au service d’une initiative du gouvernement dans le dossier de l’eau : le Réseau-Rivières. Le mandat de ce réseau est d’observer les changements dans la qualité de l’eau des principales rivières du Québec et d’en comprendre l’origine. Les informations recueillies dans le cadre du Réseau-Rivières s’adressent tant au gouvernement qu’aux organismes et aux citoyens.

Mais comment recueille-t-on cette information? Grâce à monsieur-et-madame-tout-le-monde ou à des bénévoles faisant partie d’un organisme environnemental. Leur rôle est de prélever des échantillons d’eau une fois par mois selon un calendrier d’échantillonnage préétabli. Il suffit de suivre une formation donnée par un technicien ou une technicienne du Réseau-Rivières, et c’est ce que je m’apprête à faire! Je m’en vais rejoindre Manon, une technicienne du Ministère.

MélodieSalut Manon!

ManonSalut! Prête à t’y mettre tout de suite?

MélodieOui! On commence par quoi?

ManonTout d’abord, je vais te montrer le matériel d’échantillonnage fourni par le ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs. Il te faut :

  • une glacière;
  • des blocs réfrigérants (Ice Pack);
  • un thermomètre;
  • un porte-bouteille;
  • un bordereau d’observation;
  • un crayon feutre permanent;
  • une tranche à glace et une tarière à glace(pour l’hiver).

Bouteilles - Photo : René Therreault, MDDELCCN’oublions pas le principal : les bouteilles! Le type et la grosseur des bouteilles ainsi que la quantité d’eau à prélever dépendent des analyses qu’on souhaite faire. Voici les cinq bouteilles que tu auras à remplir.

MélodieGénial! Et comment procède-t-on?

ManonAvant tout, tu dois savoir qu’il faut toujours prélever les échantillons au même endroit. L’emplacement de chaque station a été déterminé par le ministère en fonction de l’information désirée. De plus, l’échantillon doit généralement être prélevé près du centre de la rivière, pas trop proche des rives et là où le courant est bon et le niveau d’eau suffisant. L’échantillonnage se fait le plus souvent à partir d’une passerelle piétonnière ou d’un pont.

MélodieC’est pour ça que tu m’as donné rendez-vous sur ce pont?

ManonExactement! Maintenant, on va prélever un échantillon pour que tu vois comment ça fonctionne. Tu dois d’abord identifier les bouteilles à l’aide du crayon feutre en inscrivant le numéro de ta station sur chacune d’elles. Puis tu installes les bouteilles sur le porte-bouteilles muni d’une corde. Prends soin d’enlever les bouchons. Tiens la corde fermement et descends le porte-bouteilles jusqu’au-dessus de la surface de l’eau.

MélodieC’est fait! Après?

Échantillonnage Réseau-Rivière - René Therreault, MDDELCCManonAprès, plonge ton porte-bouteilles rapidement à environ un demi-mètre sous la surface. Fais attention de ne pas accrocher le fond, car des particules pourraient alors entrer dans tes bouteilles et fausser les résultats d’analyse. Ne recueilles pas l’eau de la surface non plus, car souvent des débris y flottent et faussent eux aussi les résultats.

MélodieÀ quel moment je sais que mes bouteilles sont bien remplies?

ManonSurveille les bulles qu’elles font en se remplissant. Lorsqu’il n’y en a plus, c’est que les bouteilles sont pleines. Maintenant, remonte doucement le porte-bouteilles en prenant soin que la corde ne frotte pas sur le pont, car là encore des particules indésirables pourraient contaminer les échantillons. Maintenant, prends la température en t’assurant que le bout du thermomètre trempe toujours dans l’eau. Tu y es? Referme les bouteilles hermétiquement et mets-les dans la glacière avec les blocs réfrigérants.

MélodieAlors l’échantillonnage est terminé?

ManonL’échantillonnage oui, mais ton travail non! Une fois à la maison, tu mettras les échantillons au réfrigérateur pendant au moins quatre heures. Il faudra ensuite les expédier au laboratoire du ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs. Garde toujours à l’esprit que si l’analyse ne débute pas dans les 48 h après ton échantillonnage, les échantillons seront rejetés. Alors ne tarde pas trop!

MélodieOù est-ce que je prends en note les informations que je recueille?

ManonSur le bordereau d’observation que tu dois retourner avec les échantillons. D’ailleurs, il serait temps de le remplir! Inscris la date et l’heure de l’échantillonnage pour que le laboratoire puisse vérifier si le délai de 48 heures est respecté. Il te reste juste à décrire la rivière : couleur et transparence de l’eau, présence d’algues, etc.

MélodieD’accord! Merci beaucoup pour le petit cours!

ManonÇa m’a fait plaisir Mélodie. Surtout, n’hésite pas à nous appeler si tu as des questions. De toute façon, nous reviendrons te visiter régulièrement pour voir si tout va bien et nous assurer que tu fais ça comme une pro!

La qualité de l'eau : on y veille!  Suivi du Saint-Laurent  Pour en savoir plus...

Évaluation de la page En savoir plus

Dans le cadre de son Plan stratégique 2019-2023, le Ministère souhaite améliorer l'accessibilité de l'information disponible sur son site Web. Nous sollicitons donc votre collaboration, par l'entremise d'un sondage en bas de chacune des pages, qui nous permettra d'évaluer la facilité avec laquelle vous y trouvez l'information que vous recherchez.

À quel point était-il facile d'obtenir l'information que vous recherchiez aujourd'hui ?
Facile Difficile