Ministère de l’Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs
Recherche Quebec.ca

Aires protégées d’utilisation durable

Une aire protégée d’utilisation durable (APUD) se caractérise par la présence de conditions naturelles sur la plus grande partie de son territoire et par une utilisation durable des ressources naturelles. Le territoire est mis en valeur au bénéfice des communautés locales et autochtones concernées. La gestion en est exemplaire et la participation des communautés y est favorisée.

Ce statut vise la protection des écosystèmes, des habitats et des valeurs culturelles qui leur sont associées. Il a été introduit lors de la révision de la Loi sur la conservation du patrimoine naturel en 2021.

Ce nouveau statut est en cours d’élaboration. Il sera inspiré des Lignes directrices pour l’application des catégories de gestion aux aires protégées de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

Des lignes directrices seront élaborées afin de guider la mise en œuvre de ce nouveau statut. Le plan de conservation pour une aire protégée d’utilisation durable devra prévoir les éléments suivants :

  • Le portrait écologique du territoire concerné;
  • Une description de son occupation et de ses usages;
  • Les objectifs de conservation et de mise en valeur du territoire;
  • Une carte géographique de l’aire protégée.

Revues de littérature et études de cas

Afin de mieux connaître les possibilités d’application des catégories de gestion des aires protégées de l’UICN, le Ministère a réalisé des travaux d’acquisition de connaissances sur les aires protégées des catégories de gestion V et VI.

Le rapport « Étude de cas d’aires protégées de catégorie VI (APUDR) : analyse et recommandations à des fins de mise en œuvre au Québec » (PDF, 23 Mo) présente un portrait statistique relatif aux aires protégées de catégorie VI dans le monde, une étude de 27 cas d’aires protégées de catégorie VI existantes, la notion d’utilisation durable des ressources naturelles ainsi que des recommandations pour la mise en œuvre des aires protégées de catégorie VI au Québec.

Le rapport « Étude de cas d’aires protégées de catégorie V (paysage protégé) : analyse et recommandations à des fins de mise en œuvre au Québec » est disponible sur la page Web du statut de paysage humanisé.

Projets pilotes

Le gouvernement du Québec a annoncé, en juin 2021, son intention de lancer deux projets pilotes sur le territoire du lac à Moïse et sur l’île d’Anticosti. Le but est d’alimenter le processus d’élaboration des lignes directrices du statut et d’expérimenter cette nouvelle formule d’aire protégée au Québec.


 Ministère de l’Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs
© Gouvernement du Québec, 2024