Les aventures de Rafale

Visite chez Robin des eaux...

Rafale et Robin

Aujourd'hui, je vais chez mon cousin Robin, qui habite sur le bord de la rivière Chaudière, en Beauce. Nous irons probablement à la cabane à sucre. Ce sera une belle journée pour rire et s'amuser! Et s'il arrête de pleuvoir, nous pourrons jouer à la cachette dans les bois.

RafaleSalut cousin!

RobinAllô Rafale! Je suis très content de te voir, ça fait longtemps que tu es venu!

RafaleOui, moi aussi, ça me fait vraiment plaisir d’être ici! Dis-moi, pourrons-nous aller à la cabane à sucre malgré le temps gris?

RobinAttends un peu. Justement, il faut que je vérifie quelque chose...

RafaleQu'est-ce qu'il y a Robin? Tu as l'air inquiet...

RobinEuh... oui, un peu. C'est qu'il pleut et que c'est le printemps et que la glace est en train de dégeler et que la neige fond presque à vue d'œil et que la terre est encore gelée et que...

RafaleQUOI? Qu'est-ce que tu racontes? Tu dis tout en même temps!

RobinC'est vrai, excuse-moi, Rafale. Je suis inquiet parce que j'ai peur qu'il y ait une inondation.

RafaleEt pourquoi y aurait-il une inondation aujourd'hui? Il pleut souvent sans que la rivière déborde. Ce n'est pas le déluge aujourd'hui!

RobinOui, je sais que ce n'est pas la plus grosse pluie du siècle! Mais au printemps, tout est différent : la neige de tout l'hiver fond. Et vu que la terre est encore gelée, elle ne peut pas absorber l'eau qui coule. L'eau ruisselle donc rapidement vers la rivière, ce qui provoque l'élévation du niveau d'eau. C'est ce qu'on appelle la crue printanière. S'il se met à pleuvoir en même temps, les risques d'inondation augmentent encore plus!

RafaleLà, je comprends pourquoi tu es inquiet! Est-ce que c'est la seule cause des inondations?

Inondation en Beauce en 1991 - Photo MDDELCC Inondation en Beauce, en 1991 - Photo : MDDELCC

RobinNon, les embâcles aussi peuvent créer des inondations. Les embâcles se produisent lorsque la glace sur la rivière se brise en gros blocs. Ces blocs-là sont poussés par le courant de la rivière. Quand ils rencontrent un obstacle, ils s'entassent les uns sur les autres et créent une sorte de barrage qui empêche l'eau de passer. L'eau ainsi retenue déborde alors de la rivière.

RafaleLes inondations se produisent-elles seulement au printemps?

RobinNon. Il peut en survenir en plein hiver. Il suffit d'un redoux qui fait fondre la neige et ça déborde! Une inondation peut aussi se produire en été, lorsqu'il tombe beaucoup de pluie en peu de temps. La terre n'est pas capable d'absorber toute l'eau, et les rivières se remplissent trop vite.

RafaleDonc, les inondations sont des phénomènes naturels, et l'homme n'a rien à se reprocher là-dedans? C'est si rare que ce ne soit pas notre faute!

RobinMais bien sûr, l'homme a sa part de responsabilité dans les inondations! Par exemple, quand on coupe une forêt près d'une rivière, la capacité des racines à retenir l'eau dans la terre est détruite. Quand plus rien ne retient l'eau, elle coule plus rapidement vers la rivière... Aussi, lorsqu'on remblaie une partie de la rivière pour faire un pont ou pour construire un bâtiment, on diminue la superficie du territoire qu’elle occupe, et l'eau a moins de place pour s'écouler librement. Finalement, quand on construit plusieurs fossés d'irrigation pour drainer les terres cultivées, l'eau se rend directement à la rivière et vient augmenter son débit...

RafaleMais les gens ne sont pas conscients de ce qu'ils font?

RobinIl ne faut pas les blâmer si rapidement! Chaque petite action prise séparément n'a pas trop de conséquences. C’est l’accumulation de toutes les actions commises par plusieurs personnes qui cause des problèmes. Il faut que les utilisateurs de la rivière se parlent! C'est pour cette raison que le gouvernement a confié à 40 organismes de bassins versants le mandat de s’assurer que l’ensemble des utilisateurs du territoire au sud du Québec, là où la majorité de la population est établie, puisse avoir un lieu pour discuter. On les appelle des « tables de concertation ». Pour la rivière Chaudière, c’est le Comité de bassin de la rivière Chaudière (COBARIC ) qui s’occupe de réunir les nombreux utilisateurs de la rivière pour qu'ils s'entendent sur une gestion de l'eau qui répondrait à leurs besoins tout en respectant l'environnement.

RafaleWow! Ils ont eu un beau défi à relever! Mais pourquoi les inondations nous causent-elles autant de problèmes?

RobinC'est parce que les gens qui possèdent une maison sur le bord d’une rivière ne savent pas toujours qu'ils vivent dans le lit de cette rivière.

RafaleMais, toi-même, tu as une maison sur le bord de la rivière Chaudière!

RobinJe le sais! Et c'est pour cette raison que notre terrain peut parfois être inondé à certaines périodes de l'année! La terre régulièrement inondée, ce que l'on appelle la « plaine inondable », », fait partie intégrante de la rivière. Les inondations sont normales et très importantes pour les milieux naturels inondés. La faune et la flore sont adaptées aux inondations. Et savais-tu que les terres inondées sont souvent plus fertiles que les autres, car elles profitent des sédiments apportés par les eaux?

RafaleAh oui? Les inondations, c'est peut-être bon pour la nature, mais ça nous cause beaucoup de problèmes!

RobinTu as tout compris, Rafale! Les inondations sont les catastrophes naturelles les plus fréquentes au Québec! Dans les pires cas, les maisons et les routes sont complètement détruites. Mais même lorsque les pertes sont moins importantes, nous sommes toujours très stressés et inquiets quand il y a une inondation. J'en ai vécu une il y a quelques années. Heureusement que les secours étaient là pour nous rassurer, ma famille et moi, et pour nous fournir un logement temporaire!

Inondation en Beauce en 1991 - Photo MDDELCCInondation en Beauce, en 1991 - Photo : MDDELCC

RafaleTu ne m'en avais jamais parlé! Mais que peut-on faire pour empêcher ou prévenir les inondations?

RobinLa solution consiste à respecter l'environnement naturel des cours d'eau. Comme les plaines inondables constituent une partie de la rivière, il suffirait de ne pas construire d'habitations dans ces zones pour éviter tous ces problèmes! Des cartes détaillant les zones à risque d'inondation sont d'ailleurs produites par le ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques ou par les municipalités régionales de comtés. Malheureusement, il y a déjà eu beaucoup de constructions à ces endroits, et il est presque impossible de les déplacer! Mais il est possible de limiter les dégâts en adoptant des mesures de précaution et en consultant le Système de surveillance de la rivière Chaudière. Celui-ci permet aux gens de prévoir les inondations et, par le fait même, de protéger minimalement leurs biens avant que le niveau de l’eau ne monte.

Rafale Ça me semble une bonne solution. De toute façon, il y aura toujours des inondations, non?

RobinOui, c'est un phénomène naturel qui revient périodiquement avec plus ou moins d'intensité. De plus, on craint que les changements climatiques n’accentuent la situation en produisant des pluies intenses et des orages plus fréquents et importants ou en provoquant des redoux l'hiver... Il faut continuer d’être vigilant!

RafaleTu as bien raison, Robin. Eh! Il ne pleut plus! Vite, on va à la cabane à sucre!

Texte original publié en mars 2001. Il a été révisé et modifié en novembre 2017.

Pour plus de renseignements, tu peux visiter ces différents sites Internet :

Mise à jour : novembre 2017

À quel point était-il facile d'obtenir l'information que vous recherchiez aujourd'hui ?
Facile Difficile