Ministère de l'Environnement
et de la Lutte contre les changements climatiques
Recherche Quebec.ca

Orientations gouvernementales en matière de diversité biologique

Conserver la diversité biologique pour notre avenir à tous!

Orignal - photo : Rodolph Balej
Couleurs d’automne - Photo : Van Dung Nguyen
Le Vulcain - Photo : Jocelyne Hébert
Forêt Boréale - Photo : Hélène Massé

Toile de fond : les « Objectifs d’Aichi »

Le Plan stratégique pour la diversité biologique 2011-2020 de la Convention sur la diversité biologique, qui vise 20 objectifs concrets nommés « Objectifs d’Aichi », avait été adopté à Nagoya, au Japon, en octobre 2010, et il est arrivé à échéance en décembre 2020. Au cours de la dernière décennie, ce plan et ses Objectifs d’Aichi ont servi de toile de fond aux efforts du Québec en matière de conservation de la diversité biologique (ou biodiversité) sur son territoire.

Le gouvernement du Québec avait adopté en 2013 des Orientations gouvernementales en matière de diversité biologique. Celles-ci concernaient plusieurs ministères et organismes et visaient des retombées positives au sein de la société civile.

Responsabilités partagées et comité directeur

Chacun des ministères et organismes concernés par ces orientations est responsable, selon ses champs de compétence, des activités qu’il entend mener pour conserver la diversité biologique. Cependant, certains enjeux émergents ou multisectoriels exigent davantage de collaboration et de concertation.

Le gouvernement a donc créé un comité directeur sur la diversité biologique. Formé de sous-ministres adjoints ou associés des ministères qui assument des responsabilités particulières à l’égard de la diversité biologique, ce comité directeur est coordonné par le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC). Il a notamment la responsabilité de s’assurer de la prise en compte et de l’intégration des orientations gouvernementales dans les activités des ministères et organismes concernés.

Bilan des actions 2011-2020 du gouvernement du Québec en matière de biodiversité

Entre 2011 et 2020, le gouvernement du Québec a réalisé plus de 370 mesures et actions pour la conservation de la biodiversité sur son territoire. Le Rapport sur la contribution du Québec au Plan stratégique de la Convention des Nations Unies sur la diversité biologique 2011-2020 et ses Objectifs d’Aichi (PDF, 3,8 Mo) révèle que le Québec a progressé de façon significative dans plusieurs domaines et qu’il se démarque, notamment :

  • Par la progression majeure de la superficie d’aires protégées depuis 2011, la qualité des milieux naturels protégés et la forte protection assurée par les catégories d’aires protégées utilisées au Québec (Objectif d’Aichi no 11);
  • Par l’acquisition et le partage d’informations de qualité au sujet de la biodiversité, qui font du Québec un chef de file dans ce domaine (Objectif d’Aichi no 19).

Malgré des progrès importants, le bilan indique qu’aucun des Objectifs d’Aichi n’a pas été pleinement atteint, autant au Québec qu’ailleurs dans le monde. Le Québec doit donc tirer profit des politiques et pratiques déjà en place et bâtir sur ses acquis, en vue d’augmenter ses efforts en faveur de la biodiversité dans la décennie à venir.

Documentation

 

Évaluation de la page En savoir plus

Dans le cadre de son Plan stratégique 2019-2023, le Ministère souhaite améliorer l'accessibilité de l'information disponible sur son site Web. Nous sollicitons donc votre collaboration, par l'entremise d'un sondage en bas de chacune des pages, qui nous permettra d'évaluer la facilité avec laquelle vous y trouvez l'information que vous recherchez.

À quel point était-il facile d'obtenir l'information que vous recherchiez aujourd'hui ?
Facile Difficile


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2022