Aller au contenu
 
Ministère de l'Environnement
et de la Lutte contre les changements climatiques
Recherche Quebec.ca
Navigation par thématique
Menu de la section ministère

Communiqué de presse

Programme Climat municipalités – Phase 2 - La MRC des Jardins-de-Napierville disposera de près de 715 000 $ pour effectuer une gestion collective de ses bassins de terres noires  

Saint-Michel, le 27 avril 2021. – La MRC des Jardins-de-Napierville pourra matérialiser son projet de gestion collective des bassins de terres noires sur son territoire grâce à une aide financière de 713 634 $ accordée par le gouvernement du Québec, dans le cadre du programme Climat municipalités – Phase 2.

C’est ce qu’a annoncé aujourd’hui la députée de Huntingdon et présidente de la Commission de l’économie et du travail, Mme Claire IsaBelle, au nom du ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, ministre responsable de la Lutte contre le racisme et ministre responsable de la région de Laval, M. Benoit Charette.
L’agriculture constitue le moteur économique de la MRC des Jardins-de-Napierville, une région où plus de 75 % du territoire est cultivé. Au cœur de cette économie se trouvent les terres noires, des terres très fertiles et propices aux cultures maraîchères. Toutefois, leur mise en culture a occasionné des répercussions néfastes : modification du paysage, résilience des écosystèmes compromise, accentuation des problèmes liés au régime hydrique, etc. Ces vulnérabilités seront exacerbées par l’impact des changements climatiques, ce qui fragilisera l’économie régionale et le bien-être de la population.

Pour améliorer la résilience des systèmes agricoles, la MRC désire repenser la façon de cultiver les terres noires en appliquant un modèle collectif de gestion. Cette nouvelle forme de gestion implique de tenir compte de la répartition des ravageurs, d’identifier les zones à risque, de prévoir la création ou la restauration de milieux naturels aux endroits critiques et de mettre en place des mécanismes de compensation et d’échange acceptables par toutes les parties prenantes. Le projet pilote vise donc à créer un climat collaboratif afin d’explorer plusieurs approches d’encadrement réglementaire et des mécanismes financiers applicables à la MRC.

À terme, le projet mènera à un plan de gestion concerté fondé sur des solutions durables et prêt à être mis en œuvre afin de préserver les richesses agricoles de la région. Cette initiative fait partie des projets sélectionnés dans le cadre du troisième appel à projets de Climat municipalités – Phase 2, qui soutient les projets pilotes de lutte contre les changements climatiques.

Citations :  
 
« Les municipalités jouent un rôle clé dans l’adaptation des communautés aux changements climatiques. Bien au fait des enjeux propres à leur territoire, elles sont en mesure de proposer des solutions concrètes qui soutiendront efficacement un aménagement résilient et durable. En effectuant un exercice de réflexion et de planification inclusif et concret, la MRC des Jardins-de-Napierville favorise la pérennité de ses terres agricoles tout en préservant la qualité de vie de ses citoyens. Bravo pour ce projet rassembleur et inspirant, qui rejoint exactement les objectifs de notre Plan pour une économie verte 2030 ! »

Benoit Charette, ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, ministre responsable de la Lutte contre le racisme et ministre responsable de la région de Laval
 
« Nos municipalités sont au centre de l’action environnementale. Le travail consciencieux des maraîchers et des maraîchères de la MRC des Jardins-de-Napierville, surnommée le « Triangle d’or » du Québec pour la richesse de ses sols, s’avère d’une importance capitale pour assurer notre autonomie alimentaire. En lançant ce projet régional et collectif pour une meilleure gestion de nos bassins de terres noires, nous mettons en place tous les outils nécessaires pour veiller à la pérennité de cette richesse et ainsi trouver des solutions durables. Provenant d’une famille d’agriculteurs, je suis soucieuse des enjeux liés à cette réalité. Je tiens à féliciter la MRC, le CLD des Jardins-de-Napierville et tous les partenaires pour ce projet novateur. »
 
Claire IsaBelle, députée de Huntingdon et présidente de la Commission de l’économie et du travail
 
« Depuis de nombreuses années, la MRC des Jardins-de-Napierville base ses décisions sur les valeurs fondamentales que constituent la préservation de la qualité de vie de ses citoyens et la conservation du caractère rural de son territoire. Le développement et la valorisation du milieu agricole doivent être réfléchis et réalisés de façon optimale et durable afin de pérenniser ce bien collectif. La MRC, tant par son schéma d’aménagement révisé que par son plan de développement de la zone agricole, adopté en 2017, a fait de la protection des terres noires cultivées, exploitées et non exploitées, la première priorité du développement régional. Le conseil des mairesses et maires se réjouit de cette occasion de regrouper les forces vives du milieu autour de cet enjeu majeur. »
 
Yves Boyer, préfet de la MRC des Jardins-de-Napierville
 
« Dans la foulée du grand dossier du développement durable de nos terres noires, il était évident au CLD de proposer et d’articuler un projet rassembleur. En assumant le leadership dans ce projet, nous voulons faire converger les intérêts de tous les acteurs concernés vers une solution commune pour que tous en sortent gagnants. Je tiens donc à remercier le conseil des maires de nous avoir fait confiance en appuyant nos démarches pour déposer ce projet et, par le fait même, pour préserver le cœur de notre économie régionale qu’est l’agriculture. »
 
Michel Charbonneau, directeur général du CLD des Jardins-de-Napierville
 
Faits saillants : 
  • Ce projet bénéficie d’une aide financière du gouvernement du Québec dans le cadre du programme Climat municipalités - Phase 2 et rejoint les objectifs du Plan pour une économie verte 2030.
  • Climat municipalités – Phase 2 vise à soutenir le passage à l’action des municipalités dans la lutte contre les changements climatiques. Il comporte deux volets :
    • Volet 1 – Soutien à la préparation de projets de lutte contre les changements climatiques (analyses et études);
    • Volet 2 – Soutien aux projets pilotes de lutte contre les changements climatiques.
  • Le volet 2 du programme bénéficie d’une enveloppe globale de 35 M$. Le financement maximal offert par projet pilote est de 1 M$.
  • Le projet de gestion collective des bassins de terres noires de la MRC des Jardins-de-Napierville a obtenu une subvention de 713 634 $ sur un coût total de 981 114 $.
Lien connexe : 

– 30 –

SOURCES :

Geneviève Richard
Attachée de presse
Cabinet du ministre de l’Environnement
et de la Lutte contre les changements climatiques, ministre responsable de la Lutte contre le racisme et ministre responsable de la région de Laval
Tél. : 418 952-6352
 
Nataly Boulerice
Attachée de presse
Bureau de circonscription de la députée de Huntingdon
Tél. : 514 793-5307
 

INFORMATION :

Relations avec les médias
Ministère de l’Environnement
et de la Lutte contre les changements climatiques
Tél. : 418 521-3991
 
Isabelle Matteau
Coordonnatrice du Pôle d’excellence en lutte intégrée
CLD des Jardins-de-Napierville
Tél. : 450 245-7289
 

 

À quel point était-il facile d'obtenir l'information que vous recherchiez aujourd'hui ?
Facile Difficile