Le coin de Rafale

Sais-tu ce qu’est le verdissement des villes ?
Catégorie : 5 à 8 ans

Magma
« Laisse-moi t'expliquer comment peut ajouter un peu de nature dans la ville! ».

Parmi ces deux villes, dans laquelle aimerais-tu le plus vivre?

Moi, ce serait dans celle avec beaucoup d’arbres!

Une ville avec beaucoup d’arbres et de verdure, c’est beaucoup plus joli, et ça offre plein d’avantages. C’est pourquoi plusieurs villes créent de plus en plus d’espaces verts. C’est ce qu’on appelle le « verdissement ».

Les bons côtés du verdissement

Lorsqu’il y a des espaces verts dans une ville, ça évite bien des tracas! Voilà pourquoi :

Premièrement, la végétation purifie l’air que l’on respire. En effet, les arbres et les plantes absorbent plusieurs polluants présents dans l’air. Ceux-ci ne se retrouvent donc pas dans nos poumons! De plus, la végétation emprisonne le gaz carbonique, qui contribue à réchauffer la planète.

Deuxièmement, la température en ville est souvent plus élevée qu’ailleurs. C’est en partie causé par le manque d’arbres et par la présence d’asphalte noire et de béton un peu partout. C’est pourquoi ajouter des espaces verts et planter des arbres, en créant de l’ombre, aide à garder les températures plus fraîches et confortables pour les habitants des villes!

Troisièmement, les arbres, les plantes et les sols retiennent l’eau! Comme tu as pu l’observer en arrosant les plantes chez toi, la terre et les racines absorbent l’eau, comme des éponges. Par contre, les sols en asphalte et en béton sont imperméables. Cela signifie qu’ils ne laissent pas l’eau passer. Donc, lorsque les pluies sont abondantes dans les villes, l’eau s’accumule dans les rues et sur les trottoirs. Cela peut parfois créer des inondations. En aménageant plus d’espaces verts, on peut régler ou diminuer ce problème.

Quatrièmement, quand on vit dans une grande ville, il peut être difficile de trouver un endroit pour faire de l’activité physique extérieure. Construire des parcs permet d’avoir plus de place pour pratiquer nos sports favoris et se maintenir en bonne santé!

Cinquièmement, la nature est l’habitat de beaucoup d’oiseaux, d’insectes et d’animaux. Tu as sûrement déjà vu des écureuils dans un parc et des nids d’oiseaux dans les arbres! Plus il y a d’espaces verts, plus il y a de maisons pour les animaux! Et c’est ce que l’on souhaite!

Dernièrement, le verdissement est une façon de s’adapter au réchauffement climatique. Comme tu le sais déjà, la température sur notre planète augmente. Cela a différentes conséquences. On peut limiter une partie des effets du réchauffement climatique en faisant plus de place à la nature dans nos villes!

Comment peut-on verdir une ville?

D’abord, on peut planter des arbres et des plantes un peu partout dans la ville. Par exemple, il y a souvent des espaces verts sur le bord des routes et des stationnements qui ne sont pas utilisés. Pourquoi ne pas y planter des végétaux?

Lorsque c’est possible, on peut remplacer l’asphalte des stationnements par de la terre, du gazon, du gravier ou des copeaux de bois. C’est plus naturel et ça laisse passer l’eau!

On peut aussi construire des parcs remplis d’arbres et de plantes. Comme ça, les habitants de la ville pourront davantage profiter de la nature. Cela offrira aussi un habitat naturel pour toutes sortes d’animaux et d’insectes.

Connais-tu les potagers urbains? Ce sont des jardins qui se trouvent dans les villes. Certaines personnes en font chez elles, dans leur cour ou sur leur balcon, mais il existe aussi des jardins communautaires où plusieurs personnes s’occupent ensemble des plantes. C’est une belle occasion de partager un passe-temps avec des voisins et amis!

Tu as peut-être remarqué que certaines ruelles de ta ville ont été transformées en jardins? Les ruelles sont souvent moins utilisées que les rues, alors, dans certaines villes, des gens utilisent ces espaces pour faire des jardins. Ensemble, ils créent des « ruelles vertes »! En plus de rafraichir l'environnement, ça nous permet de rencontrer nos voisins, qui participent eux aussi à rendre la ruelle plus vivante!


Source: Vivre en ville

Source: Nature Québec

Ensuite, on peut aménager ce qu’on appelle des « toits verts ». Il s’agit de recouvrir son toit de végétation. C’est une bonne idée lorsqu’on n’a pas de place au sol pour y mettre des végétaux! Puis, on peut faire la même chose avec les murs extérieurs de sa maison en aménageant des « murs verts ». Dans ce cas, les murs servent de support aux plantes. Les plantes grimpantes qui recouvrent des façades sont des exemples de murs verts. Certains murs sont fabriqués spécialement pour que des plantes y poussent!

Finalement, en utilisant notre balcon, notre toit ou notre cour, on peut faire des jardins avec des fleurs spéciales qui attirent les papillons monarques, une espèce en danger! Il existe aussi des entreprises qui installent des ruches d’abeilles sur les toits et qui aident les gens à « adopter » des abeilles. Des écoles peuvent même adopter leurs propres ruches!


Source : Avéole

Tu peux même verdir ta cour d’école!

Un endroit qui est souvent fait d’asphalte et qui pourrait être verdi, c’est les cours d’école! Dans certaines cours d’école, des arbres sont plantés pour remplacer l’asphalte. Cela fait plus d’ombrage. C’est plus amusant pour les élèves et les professeurs, et ça nous permet de profiter de la nature pendant les jours d’école!


Source: Vivre en ville : Verdir les quartiers, une école à la fois

Bref, le verdissement offre plusieurs avantages. Il peut se faire sur notre balcon, dans les ruelles, à l’école, sur les toits et les murs, dans les parcs ou à la grandeur d’une ville. Toutes ces initiatives, de la plus petite à la plus grande, sont toutes importantes! Tu peux verdir ton milieu de vie toi aussi!

Pour en apprendre davantage, consulte :

Évaluation de la page En savoir plus

Dans le cadre de son Plan stratégique 2019-2023, le Ministère souhaite améliorer l'accessibilité de l'information disponible sur son site Web. Nous sollicitons donc votre collaboration, par l'entremise d'un sondage en bas de chacune des pages, qui nous permettra d'évaluer la facilité avec laquelle vous y trouvez l'information que vous recherchez.

À quel point était-il facile d'obtenir l'information que vous recherchiez aujourd'hui ?
Facile Difficile