Navigation par thématique
Menu de la section air

Faits saillants

Décembre 2019 : le temps des Fêtes réchauffe la 22e année consécutive au-delà de la température normale du 20e siècle

L’année la plus froide en 16 ans au sud de la province, 0,4 °C sous la normale de la période 1981-2010, n’a pas mis fin à la séquence d’années consécutives plus chaudes que la normale du 20e siècle. En effet, celle-ci atteignait 22 ans en 2019, un record hors du commun. Toutefois, au sud de la province, il s’en est fallu de peu pour que cette série ne s’arrête; avec dix jours à faire, la température moyenne annuelle surpassait cette normale par un dixième de degré seulement. Le temps des Fêtes, exceptionnellement doux, a cependant offert quatre des dix plus importantes anomalies quotidiennes de l’année en neuf jours et une anomalie moyenne de 7,5 °C lors des cinq derniers jours de 2019, pour accroître l’écart à 0,3 °C de la normale annuelle du 20e siècle. Au nord de la province, l’anomalie a été beaucoup plus importante, dépassant de 1,3 °C la normale du 20e siècle et de 0,9 °C celle de 1981-2020, au contraire de l’année précédente qui y avait été sous ces normales. Sur l’ensemble du Québec, la température moyenne annuelle a ainsi surpassé de 0,8 °C la normale du 20e siècle et de 0,3 °C celle de 1981-2020, pour se classer au 25e rang des plus chaudes en 105 ans.

Décembre 2019 en chiffres
0,9  °C anomalie de température moyenne au sud du Québec
2,4  °C anomalie de température moyenne au nord du Québec
54  % de l’épaisseur de neige au sol normale au sud du 48e parallèle, avec 14 cm
75  % de la neige normalement attendue au sud du 48e parallèle, avec 40 cm
138  % de la neige normalement attendue au Nord-du-Québec, avec 52 cm
118  % de la neige normalement attendue au Québec, avec 52 cm
107  % de la pluie normalement attendue au sud du Québec, avec 13 mm

À l’échelle du mois, décembre a été 0,9 °C plus doux que la normale de 1981-2010 au sud de la province, alors que l’écart a été de 2,4 °C au nord, pour une anomalie moyenne de 1,7 °C au Québec. Avant de grimper durant les Fêtes, la moyenne mensuelle était 1,0 °C sous la normale aux deux tiers de ce mois, au sud. Décembre reste décembre, c’est-à-dire l’un des trois mois les plus froids de l’année, durant lesquels une anomalie positive ne rime pas avec chaleur au Québec. Durant ce mois, la température moyenne a varié quotidiennement entre -18,9 °C et -4,3 °C au sud de la province, et entre -23,9 °C et -9,2 °C au nord. Le maximum moyen au sud n’a surpassé le point de congélation qu’une seule journée en décembre, et encore, par 0,1 °C seulement. À Montréal, en Montérégie, au Centre-du-Québec et localement en Estrie, une pointe atteignant 9 °C au-dessus du point de congélation le 23 a cependant suffi à faire disparaître le couvert de neige, juste avant Noël.

Noël a ainsi été blanc dans la plupart des régions du Québec, sauf dans l’extrême sud, où le couvert de neige était pourtant apparu hâtivement, à la suite de la tempête de neige automnale du mois de novembre le plus froid en 83 ans. Toutefois, après quelques épisodes de pluie verglaçante, le couvert de neige était de retour partout au Québec au passage du Nouvel An, mais moins épais que la normale dans la plupart des régions du sud de la province. En Abitibi-Témiscamingue, en Jamésie et sur la Côte-Nord, la neige abondante en décembre, au contraire, laissé un couvert beaucoup plus épais que la normale. Ces disparités régionales s’égalisant, le total mensuel de neige et l’épaisseur du couvert nival ont atteint la normale, en moyenne, au sud du Québec. Au nord du Québec, le total de neige a surpassé de 34 % la normale, faisant grimper la moyenne québécoise à 118 %.

Chronologie des événements

Du 1er au 19 décembre, la température est très variable au sud, avec une alternance de jours largement en-dessous et au-dessus de la normale. Alors que le 1er et le 12 sont les journées les plus anormalement froides de ce mois au sud, avec une anomalie moyenne de -6,8 °C, l’anomalie atteint 7,8 °C le 9, entre ces deux minima. Au nord, le temps est beaucoup plus stable et les six premiers jours du mois sont plus doux que la normale, par 2,3 °C en moyenne, avant de basculer à 3,5 °C sous la normale en moyenne du 9 au 14.

Le 3 décembre, la péninsule de la Gaspésie reçoit entre 10 et 15 cm de neige.

Le 9 décembre, le passage d’une masse d’air chaud fait gagner 7,5 °C au sud du Québec en trois jours, laissant de 10 à 20 cm de neige sur l’Abitibi, la Jamésie, le Saguenay—Lac-Saint-Jean et la Côte-Nord et de 10 à 20 mm de pluie sur les régions plus au sud.

Le 12 décembre est le jour le plus froid et le plus anormalement froid de ce mois au Québec, autant au sud qu’au nord de la province. La température moyenne est alors de -18,9 °C au sud et de -23,9 °C au nord, pour une moyenne de -21,2 °C au Québec. Un refroidissement de 12,6 °C en trois jours au sud laisse une dizaine de centimètres de neige sur l’Abitibi-Témiscamingue, le Saguenay—Lac-Saint-Jean et la Gaspésie.

Le 14 décembre, l’air se réchauffe de nouveau rapidement au sud, cette fois de 13,3 °C en trois jours, ce qui conduit à une anomalie moyenne quotidienne de 6,0 °C. Cette fois, il tombe de 15 à 30 cm de neige du Témiscamingue à la Côte-Nord, alors que, plus au sud, un total de précipitations similaire tombe plutôt sous forme de pluie. Le maximum moyen au sud de la province est alors de 0,1 °C.

Du 15 au 18 décembre, l’air se refroidit de nouveau au sud, de 8,5 °C, pour se retrouver à 4,6 °C sous la normale. Le sol de la Montérégie et de l’Estrie se couvre de 10 à 15 cm de neige, ce qui permet de considérer la possibilité d’un Noël blanc.

Du 20 au 31 décembre, la température moyenne est constamment au-dessus de la normale et présente une anomalie moyenne de 4,4 °C au sud de la province. La séquence débute dès le 15 au nord de la province, pour une anomalie moyenne de 5,0 °C sur cette portion du territoire et de 3,6 °C au Québec, pour la seconde moitié de décembre.

Le 23 décembre, le couvert de neige disparaît juste avant Noël autour de Montréal, en Montérégie et au Centre-du-Québec, sous un maximum quotidien de 7 à 9 °C par endroits. Sur la plupart des autres régions du sud du Québec, une dernière couche de neige couvre le sol avant Noël, atteignant de 5 à 10 cm par endroits et jusqu’à 20 cm sur la Côte-Nord, du 21 au 23.

Les 24 et 25 décembre, Noël est célébré avec une température moyenne 3,0 °C plus douce que la normale au Québec, sans précipitation au sud et sous quelques flocons de neige au nord.

Les 26 et 27 décembre, le verglas s’invite dans les festivités au sud-ouest de la province, où les précipitations liquides atteignent de 5 à 15 mm. Les régions plus au nord et dans l’est de la province voient plutôt leur couvert de neige augmenter de 5 à 10 cm.

Le 28 décembre est le jour le plus anormalement doux de ce mois au Québec, autant au nord qu’au sud de la province. L’anomalie moyenne est de 9,2 °C au sud et de 8,9 °C au nord et en moyenne au Québec. C’est aussi le jour le plus doux du mois, en moyenne, au Québec et au sud de la province, mais pas au nord. La température moyenne est de -4,3 °C au sud et de -12,5 °C au nord de la province, pour une moyenne de -8,6 °C au Québec. Ce sont les températures les plus anormalement douces de 2019 depuis le 15 mars, alors que l’anomalie atteint 9,3 °C au sud et 10,2 °C à l’échelle de la province. Le 9 janvier demeure malgré tout le jour le plus anormalement doux de 2019, avec une anomalie moyenne de 10,5 °C au sud et de 10,3 °C au Québec – dix jours avant le jour le plus anormalement froid de l’année, avec 13,9 °C sous la normale et une température moyenne de -30 °C au sud.

Les 30 et 31 décembre, la neige recouvre de nouveau le sud du Québec. Ce sont cette fois les régions les plus au sud qui reçoivent le plus de neige, dont les quantités atteignent de 20 à 40 cm par endroits. Malgré tout, le sud de l’Outaouais et de la Montérégie est touché par le verglas et reçoit de 5 à 15 mm de précipitations liquides.

Le 31 décembre, l’anomalie moyenne au sud est de 9,2 °C, la plus forte anomalie moyenne de ce mois et la troisième plus élevée de l’année – pour une deuxième reprise en quatre jours.

2019 : alternance de chaleurs et de froids exceptionnels durant la saison froide

Cette 22e année consécutive de température moyenne supérieure à la normale du 20e siècle n’a pas paru si chaude, si on considère qu’elle est demeurée plus fraîche que la plus récente normale de 1981-2010 au sud de la province. C’est que 19 des 20 plus fortes anomalies quotidiennes de 2019 ont eu lieu en janvier, février, mars et décembre, qui ont aussi affiché 15 des 20 plus fortes anomalies négatives. Anomalies positives et négatives alternaient ainsi, et ce, durant les mois les plus froids de l’année. En fait, l’été a été la seule saison à présenter des températures au-dessus de la normale de 1981-2010, au sud du Québec

En 2019, les précipitations ont aussi été au-dessus de la normale de 1981-2010 au sud (1030 mm, +47 mm, 105 %), mais largement sous la normale au nord (551 mm, -98 mm, 84 %), pour un total légèrement sous la normale en moyenne au Québec (795 mm, -18 mm, 95 %). L’hiver a été plus neigeux, le printemps plus pluvieux et l’été plus sec, avant un automne près des normales, au sud de la province.

Surveillez la parution prochaine de notre analyse annuelle complète pour plus de détails sur les statistiques annuelles et interannuelles. En attendant, il est possible de comparer ces résultats avec ceux de 2018.

Sommaire mensuel géostatistique pour le Québec
Décembre 2019 Moyenne Anomalie
(réf. 1981-2010)
Classification
(réf. 1981-2010)
Température maximale (°C) -8,6 1,6 Chaud
Température moyenne (°C) -12,9 1,7 Chaud
Température minimale (°C) -17,2 1,8 Normal

Évaluation de la page En savoir plus

Dans le cadre de son Plan stratégique 2019-2023, le Ministère souhaite améliorer l'accessibilité de l'information disponible sur son site Web. Nous sollicitons donc votre collaboration, par l'entremise d'un sondage en bas de chacune des pages, qui nous permettra d'évaluer la facilité avec laquelle vous y trouvez l'information que vous recherchez.

À quel point était-il facile d'obtenir l'information que vous recherchiez aujourd'hui ?
Facile Difficile