Ministère de l'Environnement
et de la Lutte contre les changements climatiques
Recherche Quebec.ca
Navigation par thématique
Menu de la section air

Faits saillants

Octobre 2018 : le plus froid mois d’octobre des quarante-quatre dernières années

Octobre 2018 a été le plus froid mois d’octobre des quarante-quatre dernières années au Québec. Un tel froid en octobre (-0,9 °C) avait déjà été ressenti quatre fois lors des cinquante années précédentes, en 1925 (-2,0 °C), 1936 (-0,9 °C), 1972 (-0,9 °C) et 1974 (-1,2 °C). Le Québec est aussi demeuré sous le point de congélation en octobre pour une première fois en vingt-cinq ans, un seuil franchi en moyenne aux six ans entre 1925 et 1993. La température moyenne a été 2,7 °C sous la normale de 1981 à 2010 au Québec, de même qu’au sud de la province. L’anomalie a varié de -0,6 °C en Estrie à -4,6 °C au Lac-Saint-Jean, où le froid a été extrême, comme il l’a été de part et d’autre du golfe du Saint-Laurent, en Jamésie et au Nunavik.

Ce froid a entraîné plus du double des quantités de neige (21 cm, 218 %) normalement attendues au sud de la province, sans pour autant qu’il soit tombé moins de pluie (84 mm, 105 %). Les précipitations (105 mm, 114 %) abondantes au sud, en Abitibi particulièrement, ont haussé le total moyen québécois (75 mm, 94 %), autant celui des chutes de neige (20 cm, 144 %) que celui des averses de pluie (55 mm, 94 %), alors que le nord a plutôt été privé de la moitié des quantités attendues. Par endroits dans la vallée et autour du golfe du Saint-Laurent, les précipitations se sont faites rares pour un sixième mois consécutif et les conditions de sécheresse sont demeurées d’anormales à graves. La Gaspésie se trouvait notamment sous l’effet d’une sécheresse à long terme.

Seules deux journées ont été plus chaudes que la normale durant ce mois, soit les 3 et 4 octobre, et le traditionnel été des Indiens ne s’est pas produit en 2018. La coupure automnale aurait difficilement pu être plus brusque, après une chaleur estivale record au sud de la province. Octobre 2018 offrait également tout un contraste avec octobre 2017, le plus chaud observé au sud du Québec depuis au moins 1870, et était seulement le cinquième mois d’octobre sous la normale depuis 2000. À la fin d’octobre 2018, le couvert de neige au sol était installé jusqu’au nord du Lac-Saint-Jean ainsi qu’en région montagneuse plus au sud, avec 10 cm en moyenne au Québec.

Chronologie des événements

Les 3 et 4 octobre sont les seules journées chaudes d’octobre. Le 4, la chaleur au sud du Québec atteint une anomalie de plus de 8 °C à Gatineau et au sud de l’Outaouais. Le 3, l’Abitibi-Témiscamingue et la Baie-James reçoivent jusqu’à 30 mm de pluie.

Les 4 et 5 octobre, le Nunavik est affecté par une forte dépression qui amène de 15 à 20 mm de précipitations et des vents soutenus avec des rafales à plus 90 km/h, qui atteignent jusqu’à 115 km/h à Umiujaq.

Du 8 au 11 octobre, le sud du Québec reçoit en moyenne 32 mm de pluie. À la limite entre l’Abitibi-Témiscamingue et la Jamésie, il tombe jusqu’à 120 mm de pluie en trois jours. Charlevoix n’est pas en reste avec 95 mm. En Beauce, la pluie cause une forte crue automnale. L’anomalie atteint 8 °C du sud du Témiscamingue au Bas-Saint-Laurent le 9 et 12 °C le long des frontières sud le 10, mais le froid au nord l’emporte tout de même. L’anomalie moyenne au Québec est de -0,1 °C le 9 et de -1,6°C le 10.

Le 15 octobre, la pluie tombe partout au sud du 51e parallèle. Elle dépasse les 20 mm par endroits au Lac-Saint-Jean, sur la Côte-Nord et en Gaspésie. Les rafales de vent atteignent les 90 km/h à quelques endroits. Près de 100 000 clients se réveillent privés d'électricité le 16 en raison des vents violents qui ont sévi durant la nuit.

Les 17 et 18 octobre, il tombe de 5 à 10 cm de neige sur les régions montagneuses de la réserve faunique des Laurentides et la Gaspésie.

Les 19 et 20 octobre, la pluie se déplace d’ouest en est et laisse de 15 à 20 mm principalement aux latitudes s’étendant de l’Abitibi à la Côte-Nord.

Le 23 octobre, c’est au tour de l’Estrie de voir ses premiers flocons, alors qu’il tombe 5 cm de neige le long de la frontière avec les États-Unis.

Le 24 octobre, entre 25 et 35 mm de pluie tombent sur la Basse-Côte-Nord et l’île d’Anticosti, alors que de 5 à 10 cm de neige s’ajoutent en région montagneuse et sur la Gaspésie.

Du 27 au 29 octobre, un mélange de 5 à 10 mm de pluie et de 5 à 10 cm de neige tombe sur la plupart des régions au sud du 52e parallèle, excepté en Montérégie, qui reçoit le tout sous forme de pluie (25 mm).

Le 31 octobre, l’Halloween se déroule sous la pluie au sud du Québec, avec une température moyenne à 1,7 °C sous la normale et tout juste sous le point de congélation, à -0,3 °C.

2018 : une première année en vingt-et-un ans sous la normale du 20e siècle?

Avec deux mois à faire, l’année 2018 (-0,8 °C, anomalie de -0,5 °C) se trouve toujours sous la normale de 1981 à 2010 au Québec, malgré une température moyenne annuelle on ne peut plus près de la normale jusqu’à présent au sud (3,1 °C, anomalie de 0,0 °C). Le déficit de précipitations annuelles s’est aussi maintenu en octobre au Québec (665 mm, -35 mm, 93 %), malgré un total très près de la normale au sud (819 mm, -3 mm, 100 %). Cela indique évidemment que l’année très froide (-7,3 °C, anomalie de -1,7 °C) et sèche (373 mm, -103 mm, 74 %) observée dans l’Arctique québécois s’est poursuivie en octobre.

Novembre et décembre détermineront si l’année 2018 sera la première en vingt-et-un ans à terminer sous la normale du 20e siècle. La période de comparaison utilisée dans les analyses mensuelles (1981-2010) est influencée par la majorité des années les plus chaudes observées au Québec, le 21e siècle ayant jusqu’à maintenant été 1,3 °C plus chaud que le 20e siècle. En comparaison de la normale observée avant 2001, la température moyenne de 2018 se situe en ce moment tout près de la normale.

Température maximale (°C)
Température moyenne (°C)
Température minimale (°C)
Pluie totale (mm)
Neige totale (cm)
Température maximale (°C) - Anomalie
Température moyenne (°C) - Anomalie
Température minimale (°C) - Anomalie
Pluie (%) Pourcentage de la normale
Neige (%) Pourcentage de la normale
TTempérature maximale (°C) - Classification
Température moyenne (°C) - Classification
Température minimale (°C) - Classification
Sommaire mensuel géostatistique pour le Québec
Octobre 2018 Moyenne Anomalie
(réf. 1981-2010)
Classification
(réf. 1981-2010)
Température maximale (°C) 1,9 -3,2 Exceptionnellement froid
Température moyenne (°C) -0,9 -2,7 Très froid
Température minimale (°C) -4,0 -2,3 Très froid
Évaluation de la page En savoir plus

Dans le cadre de son Plan stratégique 2019-2023, le Ministère souhaite améliorer l'accessibilité de l'information disponible sur son site Web. Nous sollicitons donc votre collaboration, par l'entremise d'un sondage en bas de chacune des pages, qui nous permettra d'évaluer la facilité avec laquelle vous y trouvez l'information que vous recherchez.

À quel point était-il facile d'obtenir l'information que vous recherchiez aujourd'hui ?
Facile Difficile